Toilettes

Parlons de merde

Même si vous avez déjà été à d’autres burns, vous vous posez sûrement la question des toilettes. Elles sont comment ? Est-ce qu’elles puent ? Côté intimité, on est comment ? Est-ce qu’on doit se poser des questions sur la santé ou autresproblèmes éventuels ?

Vous trouverez ici tout ce que vous devez savoir à propos des toilettes du Nowhere, grâce à notre sublime équipe SHIT (Santé, Hygiène, Innovation Terrible) !

Un peu d'histoire : nos chères et adorées toilettes-à-vues...

Dans les temps anciens de Nowhere, nos toilettes étaient les long drop toilets (surnommées « caca local avec vue »). C’étaient des toilettes à base de compost, faites en bois qui offraient une vue incroyable sur la région sauvage environnante.

MAIS PLUS MAINTENANT ! Ô TRISTESSE !!!

Risques de santé

En 2013, presque un tiers des personnes a été contaminé par la shigella, causant vomis et diarrhée.

Les bien redoutées infections comme la shigella, la salmonelle, la dysenterie ou l’escherichia coli peuvent rapidement contaminer tout un lieu comme le Nowhere, dû à une hygiène insuffisante. En plus de nos mains portant les germes, les mouches peuvent aussi transporter les bactéries et les déposer sur la nourriture, après avoir récupéré les germes sur des éléments en décomposition comme les excréments, les déchets ou les cadavres d’animaux.

Il y a des choses simples à faire pour éviter la propagation de la maladie :

  • Gardez les mouches à distance des toilettes et des déchets ! Utilisez toujours les toilettes officielles et fermez le battant de toilettes quand vous avez terminé A CHAQUE FOIS.
  • Lavez-vous bien les mains après avoir utilisé les toilettes – utiliser beaucoup de désinfectant pour les mains, c’est bien, se laver les mains avec de l’eau et du savon, c’est encore mieux.
  • Lavez-vous systématiquement les mains au savon et à l’eau avant de manger ou de préparer la nourriture pour vous et pour les autres.

Vous avez quoi comme toilettes au Nowhere ?

Les toilettes de chantier/portapotties/ »chateaux plastiques » sont les toilettes que vous voyez le plus souvent sur les festivals ou autres évènements. 4 murs et un plafond, qui confèrent plus d’intimité mais moins d’air frais comparé aux long drops. Elles (et quelques urinoirs) sont stratégiquement placés pour assurer que tout le monde ait facilement accès à des toilettes.

Il y aura aussi des toilettes accessibles aux chaises roulantes !

Est-ce que je peux faire pipi dans les buissons ?

Bien que la terre puisse gérer un peu de pipi, nous n’autorisons pas les pipis dans les buissons car cela attire les mouches (qui apportent les maladies) – sans parler de l’odeur pour ceux qui campent à proximité ! Encore pire, en 2014, certains ont utilisé les buissons pour… Tout. En laissant leurs excréments, du papier et même des tampons usagés !

Et pour couronner le tout, nos volontaires ont du tout nettoyer… Beurk !

Aidez-nous à éviter une répétition de la la Fuite des Papiers à Merde de 2014 (Shitty Paper Scandal) ! Y a pas de petite fée du caca pour ramasser après nous !

Vous avez vos règles ?

Avoir ses règles pendant le Nowhere apporte des difficultés supplémentaires. Sur le wiki, on a posté des informations sur les protections menstruelles et sur comment s’en débarrasser. N’hésitez pas à nous faire un retour et à nous donner d’autres astuces et conseils.

Qui s'occupe des toilettes ?

Comme tout au Nowhere, les toilettes sont prises en charge par notre communauté du Nowhere, par nous. Si vous trouvez des rouleaux de papier toilettes vides, récupérez-les et recyclez-les sur votre camp. Si vous trouvez le rabat de cuvette ouverte, s’il vous plait, fermez-le. S’il n’y a pas de désinfectant pour les mains, utilisez le votre.

Chaque barrio s’occupe d’une toilette, par le biais d’un Shit Ninja dévoué dont la responsabilité est d’assurer que la toilette est propre et fournie en papier toilet et désinfectant, que la structure est propre, sûre et fonctionnelle, jour et nuit pour tout le monde, et que les pièges à mouches font bien leur travail. les Shit Ninjas sont des personnes incroyables, et beaucoup aimées de notre communauté.

Parfois, ils ont aussi besoin d’aide, donc :

  • Assurez-vous que tout le monde dans le barrio sache qui est le Shit Ninja et lui vienne en aide quand il en a besoin. S’il y a un gros orage, une tranchée aura peut-être besoin d’être creusée autour des toilettes pour éviter un éventuel débordement. Avoir conscience de cette possibilité et réagir au plus vite avec tout le monde qui met la main à la pâte peut faire une différence remarquable.
  • Si vous trouvez une toilette qui a besoin d’être remise en état, trouvez un Shit Ninja et informez-les du problème.
  • Si vous voyez quelqu’un faire ses besoins ou qui jette ses déchets dans les buissons, intervenez ou alertez nos NoMads en patrouille.

REJOIGNEZ LES SHIT NINJAS !

Ca vous dit de remplir un trou (jeu de mots assumé) dans l’équipe ?

Rejoignez l’incroyable équipe des Shit-Ninja ! Envoyez simplement un email à shitninjas@goingnowhere.org On vous attend !

Glossaire :

Poop – Terme anglais pour désigner les excréments. Aussi désignés sous les termes « poo, shit, crap, doo doo, mess, number two, turd »… Et en prime les termes français: caca, crotte, cacade, grosse commission, pêche.

Shitter – Terme anglais pour désigner l’endroit où les excréments sont expulsés. Aussi désignés sous les termes « toilet, bog, lavatory, WC, loo, water closet, potty, privy ».

Shit Ninjas – Ces incroyables Personnes qui travaillent dans l’ombre, rendant les Shitter utilisables par tous. D’après une ancienne légende, les Ninja-caca possèdent 10 traits particuliers de caractère: loyauté, bravoure, esprit stratégique, assiduité, confiance, bonne santé, responsabilité, ingéniosité, Savoir du Désert et optimisme. Ils doivent être adulés !!